À quoi ressemblera mon bébé?


Anik Messier

07 novembre 2016


       

Copier/Coller le code suivant à l'endroit voulu

Vous êtes sur le point d'acheminer cet article à un ami :
À quoi ressemblera mon bébé?

 Les champs marqués d'un astérisque sont obligatoires.

Tout le monde se demande à qui ressemblera bébé, mais il n'y a aucun moyen de prédire si les caractéristiques que nous aimons en nous-même, notre partenaire ou notre famille apparaîtront chez notre progéniture. Vous pouvez, cependant, faire une supposition éclairée. Ici, la génétique vous explique comment.

La couleur des yeux

Mon mari et moi avons les yeux bruns. Est-ce une garantie que notre enfant aura les yeux bruns?

Non, il n'y a aucune garantie. Deux parents aux yeux bruns peuvent avoir un bébé aux yeux bleus. En fait, bien que moins fréquemment, l'inverse est également possible : deux parents aux yeux bleus peuvent avoir un bébé aux yeux bruns. La prédominance des yeux bruns est bien connue en biologie, mais la couleur des yeux est en fait déterminée par de nombreux gènes. Un gène pourrait dire : « Faisons beaucoup de bleu », et un autre pourrait dire : « Ajoutons du brun ». C'est comme superposer différentes couches avec des crayons de couleur différente. Pendant ce temps, d'autres gènes contrôlent la quantité de pigments. Ainsi, plus de pigments bleus pourrait pâlir le brun, et une variation de couleur noisette pourrait émerger. Ce n'est pas tellement que les gènes sont dominants ou récessifs, mais plutôt qu'ils ont un effet plus ou moins fort. Traditionnellement, les scientifiques pensaient que les gènes dominants avaient prédominance sur les récessifs et que ceux-ci n'avaient aucun effet, mais maintenant ils savent que, parfois, les deux sortes de gènes interagissent.

Garçon ou fille : comment la génétique détermine le sexe de votre bébé

Les hommes et les femmes ont des chromosomes sexuels. Les hommes ont généralement un chromosome X et un chromosome Y, alors que les femmes ont deux chromosomes X.
 
Lorsque l'ovule ou le sperme est fabriqué, il ne reçoit que l'un des chromosomes sexuels des parents. Cela signifie que les femmes ne peuvent produire que des œufs avec un chromosome X, mais que les hommes peuvent produire du sperme X ou Y.
 
Lors de la fécondation, les spermatozoïdes font la course vers l'ovule. Si un spermatozoïde avec un chromosome Y bat tous les autres, le fœtus sera XY. La grossesse se traduira par un garçon. Toutefois si un spermatozoïde avec un chromosome X gagne la course vers l'œuf, le fœtus sera XX. Les parents auront une petite fille.
 
Presque tout le monde a 50 % de chance d'avoir un garçon ou une fille. Et pourtant, nous connaissons tous des familles qui ne comprennent que des garçons ou des filles.

La couleur des cheveux

Les cheveux blonds de mon mari sont beaucoup plus pâles que ma chevelure rousse.  Est-ce que notre bébé héritera de ma couleur audacieuse? 

Il n'y a aucune garantie, bien sûr, mais vous pouvez en effet transmettre votre chevelure rousse à votre bébé s'il y a une personne rousse dans la famille de votre mari. Sinon, seule votre couleur vive se démarquera dans la famille (bien que votre enfant puisse naître avec des cheveux « blond fraise »). Le gène des cheveux roux est récessif, donc une personne a besoin de deux copies de ce gène pour exprimer cette caractéristique. En fait, seulement 1 à 2 % des personnes ont les cheveux roux flamboyants, une peau pâle, des taches de rousseur et des yeux clairs. Ce combo de couleur classique fait partie de cet ensemble génétique. Le gène peut être porté de manière invisible pendant des générations, surprenant ainsi plus tard deux parents aux cheveux blonds ou bruns.

Pendant ce temps, vos enfants pourraient avoir une couleur de cheveux très différente les uns des autres. Vous obtenez une redistribution des gènes avec chaque enfant. C'est pourquoi il est difficile de répondre à la question classique « À quoi mon bébé ressemblera-t-il? ».

Les caractéristiques physiques

J'ai grandi à envier d'autres enfants mignons qui avaient des fossettes. Est-il possible que mon bébé en ait?

Oui, si votre partenaire a un sourire à fossettes, ou si des membres d'une de vos deux familles en ont. Les fossettes sont considérées comme dominantes, et pour afficher un trait dominant, un seul parent peut avoir cette caractéristique et éventuellement transmettre ​​le gène. De même, votre enfant peut hériter de vos taches de rousseur (ou celles de votre partenaire), un menton fendu, un épi de cheveux, le fait d'être capable de rouler la langue ou pas, ainsi que de lobes d'oreille poilus. 

Bien sûr, vous ne pouvez pas choisir ce qui vient avec le paquet génétique. Parfois, lorsque certains enfants ont des anomalies mineures – des oreilles ayant une drôle de forme ou des doigts ou orteils palmés – il s'avère que c'est tout simplement quelque chose qui court dans la famille.

La grandeur

Est-ce qu'un grand parent et un petit parent vont produire un enfant de taille moyenne?

En général, oui. La règle de base est de prendre la hauteur moyenne des deux parents, puis ajouter deux pouces pour un garçon et soustraire deux pouces pour une fille. Sans grande surprise, deux grands et deux parents de petite taille ont tendance à avoir des enfants grands et petits, respectivement. Mais les règles sont faites pour être brisées. La grandeur est une caractéristique polygénique – un gène n'agit pas seul – et, par ailleurs, des facteurs environnementaux tels que la malnutrition, par exemple, peuvent empêcher un enfant d'atteindre sa taille potentielle. Cependant, vous verrez des exceptions partout. Deux parents de hauteur moyenne peuvent avoir soit un joueur de basket-ball centre, ou soit un petit lutin.

Le poids

J'ai lutté avec mon poids toute ma vie, et de même pour mon partenaire. Avons-nous condamné nos enfants à être gros et avoir tous les problèmes de santé qui accompagnent l'obésité?

Certaines familles sont en effet plus susceptibles de prendre du poids. Il a été constaté depuis longtemps que les parents plus lourds ont des enfants plus lourds, et les scientifiques savent maintenant qu'au moins un gène en particulier est responsable de ce surpoids. Il semble qu'un enfant qui hérite de cette variante de chacun de ses parents pèsera 6,6 à 8,8 livres de plus, en moyenne, que quelqu'un sans ces deux copies génétiques.

Cela ne signifie pas nécessairement que votre famille est condamnée à être grosse. L'obésité est considérée comme une caractéristique multifactorielle, ce qui signifie que plusieurs facteurs génétiques et environnementaux y contribuent. Il y a certains gènes sous étude suspects d'être associés à l'obésité, mais le choix du mode de vie joue un rôle primordial dans la gestion du poids. Votre meilleure carte : faites en sorte que l'exercice régulier et une saine alimentation soient une affaire de famille, en particulier pendant la grossesse. C'est peut-être une bataille difficile, mais au moins vous montez la colline ensemble.

Habiletés naturelles

Il me semble que les gens intelligents ont des enfants intelligents et que les athlètes ont des enfants athlétiques. Est-ce que ces enfants ont vraiment un avantage naturel?

Les parents intelligents ne font pas que transmettre leur quotient intellectuel élevé à leurs enfants, ils encouragent également l'amour de l'apprentissage. La lecture et le parler – y compris s'asseoir ensemble à table pour la conversation de famille – aident les enfants à développer une attitude positive à l'égard des livres et de l'apprentissage. C'est quelque chose que tout parent peut fournir. Vous n'avez pas besoin d'argent et de beaucoup d'éducation pour stimuler votre enfant.

De même, le talent musical – notamment l'oreille absolue – semble être dans les gènes, mais les chercheurs disent que ce talent doit être nourri dès le début de la formation, idéalement avant l'âge de 7 ans. Effectuer les « connexions nécessaires » dans le cerveau plus tôt dans la vie permet aux habiletés naturelles de s'épanouir plutôt que de rester en état dormant. Bien sûr, des cours de musique ne sont pas cause perdue pour un enfant dont les parents n'ont pas du tout l'oreille, mais les chances que l'enfant devienne enfant prodige sont peu probables. Vous pouvez enseigner à quiconque à jouer du piano, mais cette personne n'atteindra probablement jamais le niveau de celle ou celui pour qui le talent musical est un trait de famille.

Le même message « on s'en sert ou on le perd » s'applique à la capacité athlétique, un autre trait hérité : un athlète naturel ne deviendra pas une puissance tout simplement en se prélassant toute la journée. Un enfant dont le profil athlétique n'est pas prometteur mais qui travaille dur peut faire mieux.

Il n'y a pas de gène désigné à un sport spécifique, mais plutôt un ensemble de facteurs individuels qui prédisposent un enfant à, disons, courir un marathon plutôt qu'un sprint de 100 mètres. Il y a un aspect héréditaire de la façon dont les muscles se contractent rapidement ou pas, l'angle des os de la jambe, et comment on se propulse.

Avec toutes les combinaisons possibles de gènes qui influencent l'apparence et la personnalité de votre bébé, il est impossible de savoir ce à quoi il ressemblera. Mais cela fait partie du plaisir d'attendre un enfant. Et que votre bébé reçoive vos magnifiques boucles ou les cheveux raides de son père, une fois qu'il arrivera, vous allez tout simplement l'adorer!

Article suivant

Aussi à lire